Glossaire imagé

 

Terme

 

Définition Cliché

©v. Marques Oliveira

A
Archère Ouverture de tir utilisé par les archers ou les arbalétriers. Au château de Montlhéry, on en dénombre trois : deux au premier niveau de la tour maîtresse et une au deuxième niveau. L’archère se caractérise par la forme de la fente : simple, à étrier, avec une traverse, etc.
b
Baie à coussièges Banc en pierres placé près d’une baie. Situés au deuxième niveau de la tour maîtresse, deux bancs sont placés de part et d’autre d’une ouverture rectangulaire (baie).
c
Courtine Mur entre deux tours. La courtine sud, après restauration, est encore en élévation sur plus de 4 mètres de haut.
e
Escalier en vis Escalier tournant et composé seulement de marches.
Escalier hors-œuvre Escalier situé à l’extérieur d’un bâtiment mais accolé à celui-ci.
Escalier rampant Escalier placé dans l’épaisseur d’un mur circulaire.
f
Fossé Tranchée permettant la défense passive du château de Montlhéry. Le fossé est à fond plat et dallé. Mais il aurait pu être en V ou en eau (douves). Son remblaiement par Nicolas Payen ne permet plus de voir son fond pavé ainsi que son fond plat.

 

 

l
Latrines Commodités, lieu d’aisance. La tour au nord-ouest est la tour à latrines du château de Montlhéry.
Louvre Ouverture permettant l’évacuation des fumées, notamment lors de la présence d’un foyer central. Le second niveau de la tour maîtresse de Montlhéry en possède un, il est fort probable qu’un foyer central permettait de chauffer la tour.
m
Mâchicoulis Passage en pierre positionné en saillie supérieure d’un mur. À Montlhéry, ce sont des mâchicoulis sur consoles puisqu’ils reposent sur des ressauts. Il peut aussi être appelé chemin de ronde.

 

 

Mutatio Relais sur une route antique. Linas était une mutatio sur la route antique de Paris à Orléans.

 

n
Niche à décaissement latéral Ouverture placée proche d’une archère pour permettre de placer le bras de l’arbalète lors de l’utilisation de celle-ci.
r
Résilience Capacité des formes à perdurer dans le temps. La résilience permet ainsi de pouvoir comprendre l’évolution du paysage.
t
Tour de flanquement Tour placée aux angles de l’enceinte castrale ou d’une enceinte fortifiée. À Montlhéry, le château est flanqué de deux tours circulaires à pan coupé au nord et à l’est ainsi que de deux tours semi-circulaires au sud et au nord-ouest de 7,50 mètres de diamètre environ.

 

Tour maîtresse Tour la plus imposante d’un château par sa taille et ses fonctions.